Chercheurs de IMBEAC

[success]

Jesús Francisco Torres MartínezJesús Francisco Torres Martínez (Kechu) est diplômé en Histoire et Docteur en Préhistoire et Archéologie de l’Université Complutense de Madrid. Il est spécialiste en Protohistoire du nord de la Péninsule Ibérique et d’Europe Occidentale (âge du Fer), et travaille sur le monde celtique du point de vue de l’ethnoarchéologie, l’ethnohistoire et des phénomènes historiques de longue durée. Il est l’auteur de d’un ouvrage en deux volumes sur l’économie préhistorique dans la Péninsule Ibérique (La Economía de los Celtas de la HispaniaAtlántica Vol I et Vol. II) et d’une vaste monographie sur le nord de la Péninsule Ibérique (El Cantábrico en la Edaddel Hierro). En outre, il a publié de nombreux articles sur l’âge du Fer dans plusieurs ouvrages et revues scientifiques. Il est responsable depuis 2004 des fouilles de l’oppidum de Monte Bernorio (Villarén de Valdivia, Palencia) auquel il a consacré un ouvrage avec A. MartínezVelasco. Il appartient à la Société Belge d’Etudes Celtiques. Il est membre fondateur et Président de l’IMBEAC.

Pour en savoir plus: http://ucm.academia.edu/JesusFranciscoKechuTorresMartínez

 [/success]

[success]

Santiago David Domínguez Solera Santiago David Domínguez Solera est diplômé en Histoire et titulaire d’un DEA de Préhistoire de l’Université Complutense de Madrid, avec un mémoire intitulé  «Taphonomie du vautour».  Son domaine de recherche principal est l’archéozoologie et plus particulièrement la construction de référentiels sur les altérations osseuses produites sur l’Homme par les animaux. Archéologue professionnel, il est codirecteur de la société «ARES Arqueología y Patrimonio Cultural». Au cours de son activité professionnelle, il a concentré ses recherches sur l’archéologie urbaine et l’archéologie de l’architecture à Cuenca.  Il a participé à la restauration de la cathédrale de Cuenca, la valorisation de plusieurs sites archéologiques, tels que les fortifications et les abris anti-aériens de la Guerre Civile espagnole et est intervenu dans les remparts de Cuenca et Alarcón. Il s’intéresse également au Paléolithique Inférieur et Moyen dans la región de l’Alcarria (Cuenca) dans rôle de responsable des dernières interventions sur la Hoz de Verdelpino-Valdecabras. Il a dirigé plusieurs campagnes de fouilles et des stages de formation continue sur le site hispano-romain de Valeria (Cuenca), sur les sites de l’Université Nationale d’Enseignement à Distance (UNED) de Cuenca et de Barbastro et dans l’Université Internationale MenéndezPelayo, dans le cadre de formations dirigées aux enseignants de la Province de Cuenca. Il est rédacteur de la revue «Memoria». Il fait partie de l’équipe de Monte Bernorio depuis la première campagne et participe en tant que responsable de secteur. Il est membre de l’IMBEAC depuis 2010. Actuellement, il prépare une thèse de doctorat sur les groupes des chasseurs sous un angle ethnoarchéologique, à travers un intense travail de terrain parmi des groupes de chasseurs-cueilleurs des cinq continents.

Pour en savoir plus:

[/success]

[success]

Antxoka MartínezAntxoka Martínez Velasco est titulaire d’un Diplôme professionnel d’Archéologie de la EscuelaPráctica de ArqueologíadelPaís Vasco (Université de Deusto), et d’un Diplôme de Géographie et Histoire, spécialité Préhistoire et Archéologie de l’Université Autónoma de Madrid, ainsi qu’un DEA de la même université. Il travaille sur la Protohistoire du Nord de la Péninsule Ibérique et l’archéologie militaire romaine. Depuis, il a alterné son activité professionnelle d’archéologue et de professeur de basque avec la recherche archéologique. Il a ainsi dirigé plusieurs opérations archéologiques, en particulier au Pays Basque et en Cantabrie. Fruit de ce travail, il est l’auteur de nombreuses publications (monographies, collaborations, articles, etc.) dans des ouvrages et des revues scientifiques. Il a traité de sujets variés, touchant particulièrement l’âge du Fer dans le Nord de la Péninsule Ibérique et l’archéologie militaire romaine dans la même aire géographique. Actuellement, il est responsable de secteur sur l’oppidum de Monte Bernorio (Villarén de Valdivia, Palencia). Il est aussi membre de l’IMBEAC.

Pour en savoir plus: http://independent.academia.edu/AntxokaMartínez

 [/success]

[success]

Alis SernaM. L. (Alis) Serna Gancedo est archéologue professionnel depuis 1995. Les axes de recherche qu’il développe incluent les occupations pré- et protohistoriques d’abris sous roche (thème auquel il a consacré plusieurs articles) et l’archéologie des sociétés protohistoriques du Nord de la Péninsule Ibérique. Ilestco-auteurd’ouvragestels que “Las Cuevas del Valle de Villaescusa” (2001), “El macizo de Peña Cabarga: un recorrido por el tiempo y el Patrimonio” (2004) ou “Excavaciones en la ermita de Santa Ana (Castro Urdiales) 2002, 2003 y 2004” (2006), et éditeur de “Las Cuevas con Arte Paleolítico en Cantabria” (2002) y “Castros y Castra en Cantabria” (2010). Il a également publié de nombreux articles dans des ouvrages et des revues scientifiques consacrés à la Préhistoire et l’Archéologie. Depuis 2004, il fait partie de l’équipe de direction de la fouille de l’oppidum de Monte Bernorio (Villarén de Valdivia, Palencia). Actuellement, il dirige et anime les ateliers d’archéologie expérimentale du Musée et Centre de Recherches d’Altamira (Santillana del Mar, Cantabrie). Depuis février 2011, il est administrateur de l’IMBEAC.

[/success]

[success]

Manuel A. Fernandez GotzManuel A. Fernández-Götz est titulaire d’un Diplôme d’Histoire de l’Université de Séville (Prix Extraordinaire 2006) et Docteur en Préhistoire des Universités Complutense de Madrid et Christian-Albrechts de Kiel (Schleswig-Holstein, Alemania). Ses recherches se concentrent sur l’archéologie des identités (thème sur lequel il a publié de nombreux articles ainsi que l’ouvrage La construcciónarqueológica de la etnicidad, 2008) et l’archéologie des sociétés protohistoriques d’Europe Centrale. Il est co-auteur d’ouvrages tels que le guide de l’oppidum de Heidengraben (Baden-Württemberg, Allemagne). Il a également coordonné le programme de recherche sur la Heuneburg dans le LandesamtfürDenkmalpflegeBaden-Württemberg (Baden-Württemberg, Allemagne). Il est actuellement Chancellor’sFellow en Archéologie à l’Université d’Edimbourg (Ecosse, Royaume-Uni).

Pour en savoir plus: http://denkmalpflege-bw.academia.edu/ManuelAFernándezGötz

[/success]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Uso de cookies

Este sitio usa cookies para mejorar la experiencia de navegación y uso de la web. Si continua navegando, consideramos que acepta su uso. Más información.

ACEPTAR
Aviso de cookies