I Congrès International “Peuples du Cantabrique à l´Âge du Fer”.

Des chercheurs Espagnols, Français, Allemands et Britanniques,  participeront à Santander au congrès international «  Peuples du Cantabrique à l´Âge du Fer”. L’objetif de cette rencontré scientifique n’est pas une autre qu’approfondir dans les connaissances historiques du nord de la Péninsule Ibérique, ses habitants, et ses liens avec la sphère culturelle celtique de la façade atlantique européenne de la fin de la Préhistoire à l’haut Moyen Âge.

http://cantabrianconference2018.imbeac.com/

Le Congrès aura lieu les 24 et 25 mai à Santander (Cantabria, Espagne) et le 26 à Aguilar de Campoo (Palencia). Cette dernière session est prévue  pour de visiter le site archéologique de Monte Bernorio. On finira la rencontre avec une mise en scène des diverses pièces  musicales réalisées par experts qu’ont réussi à reconstruire des  répliques des instruments grâce aux  vestiges archéologiques du monde celtique de l’Âge du Fer. Sous le titre « Peuples du Cantabrique à l’âge du fer », la conference internationale a été coordonnée par l’Institut d’Etudes Monte Bernorio de l’Antiquité du Cantabrique  (IMBEAC) dont le  Dr. Jesús F. Torres-Martínez est le directeur, ainsi que le responsable de cette rencontre scientifique.  Celui est docteur en archéologie par l ‘UCM et spécialiste de l’Âge du Fer du nord de la Péninsule Ibérique.

Un des objectifs de la rencontre scientifique est souligner l’importance de ce qu’on appelle le « Mare Nostrun Celtique ». Il s’agit d’un espace de contact entre les différents peuples qui habiteront la région Cantabrique  et le reste du monde celtique européen.  Même, on discutera sur  l’importance de la longue durée travers  des registres de  l’ethnoarchéologie, ainsi que de l’archéologie du paysage,   ce que nous permettra de prouver la permanence des éléments culturaux de l’Âge du Fer à nous jours. En fait, ces éléments sont perceptibles travers la toponymie, la planification du territoire, des éléments de la culture populaire, des divers rituelles populaires ainsi que des traces anciennes du paganisme dans la religiosité populaire  chrétienne.

Nous aborderons presque tous les aspects de la vie quotidienne dans la région Cantabrique à l´Âge du Fer: la culture, le langage, la guerre, la musique, les voyages, les rapports avec les autres peuples  celtiques européens, et la lutte contre Rome. Parmi les intervenants nous avons des prestigieux universitaires à projection internationale tels que: le célèbre archéologue britannique Sir Barry Cunliffe (Oxford University), l´historien et archéologue espagnol Dr. Martín Almagro Gorbea (Real Academia Española de la Historia) et le professeur d´Histoire de l´ Antiquité Dra. Rosa Sanz Serrano (Universidad Complutense de Madrid). Même vont aussi nous rejoindre à Santander des jeunes chercheurs tels que : l’archéologue allemande Dra. Katja Winger (Freie Universität Berlin), l ´historien et archéomusicologue  espagnole  Raquel Jiménez Pasalodos (Universidad de Valladolid) et l´archéologue français Antoine Dumas (Université Bordeaux-Montaigne) entre autres.  En définitive, cette rencontre scientifique ouvre la porte de la discussion entre chercheurs des différentes générations ainsi que des diverses périodes,  sur l’espace celtique, travers des nouvelles technologies et les derniers découverts de l’archéologie scientifique.

On discutera sur ces thématiques ainsi soulignes  entre le 24 et le 26 Mai. Les deux premières jours à Santander dans la siège du CASYC (Centre d´Action Sociale et culturelle de Caja Cantabria). Le dernier jour à Aguilar de Campoo afin de connaître sur place le site archéologique emblématique de Monte Bernorio, l´un des plus importants sites archéologiques de l´Age de Fer d´ Europe. Après midi, nous avons prévue une performance d’Archéomusique (Raquel Jiménenz)  ainsi que une interprétation musicale de la main du compositeur et musicien écossais John Kenny, spécialiste dans la reconstruction des instruments anciens de musique. Les personnes qui ne sont pas inscrits au congrès pourront accéder à l’audience jusqu’à ce que la capacité soit complète dans l’ Auditorium Cine Amor,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Uso de cookies

Este sitio usa cookies para mejorar la experiencia de navegación y uso de la web. Si continua navegando, consideramos que acepta su uso. Más información.

ACEPTAR
Aviso de cookies